Daniel Jackson (réalité Une dimension trop réelle)

De Stargate Wiki Sémantique
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'égyptologue mentionné dans la réalité alternative de Une dimension trop réelle. Pour le personnage principal de la franchise Stargate, voir Daniel Jackson. Pour les autres « Daniel Jackson », voir Daniel Jackson (homonymie).
Daniel Jackson
Un personnage de Stargate SG-1
Ce personnage provient d'une réalité alternative
Daniel Jackson (réalité Une dimension trop réelle).jpg
Une image sur ordinateur provenant des fichiers de Catherine Langford
Informations biographiques
Planète d'origineTerre
Décès1997
Égypte
Genre
RaceTau'ri
EspèceHumain
StatutPrésumé décédé
Informations socio-politiques
OccupationsLinguiste
Historien de l'Égypte antique
SalutationDocteur
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété parMichael Shanks
Première mentionUne dimension trop réelle

Le docteur Daniel Jackson était un linguiste et historien de l'Égypte antique provenant d'une réalité alternative. Il est vraisemblablement décédé en 1997 lorsque la majeure partie des villes de la Terre alternative furent détruites lors d'une invasion par les Goa'uld.

Biographie

Cette version alternative de Daniel Jackson était un linguiste et un historien de l'Égypte antique, particulièrement connu pour certaines de ses idées assez radicales. Le 23 juillet 1990, Catherine Langford l'approcha durant l'un de ses séminaires pour lui offrir un job mais il refusa et, d'après Langford, fut « particulièrement rustre ». Langford supervisa donc l'équipe qui a traduit le cartouche de Gizeh en utilisant une partie des travaux de Jackson. De ce fait, ce Jackson n'a pas vu la Porte des étoiles, voyagea jusqu'en Égypte et vécut là jusqu'en 1997 (SG1 : Une dimension trop réelle).

Évolution du personnage

Une dimension trop réelle (1997)

Quand Daniel Jackson se retrouve coincé dans une réalité alternative après avoir touché un miroir, il retrouve Catherine Langford qui n'était pas supposée être au Stargate Command mais plutôt chez elle avec son fiancé Ernest Littlefield. Exaspérée, Langford explique ce qui s'est passé avec le Jackson alternatif, ce qui met Jackson dans la confusion la plus totale.

Plus tard, Jackson vérifie les fiches de sa version alternative et découvre qu'il vivait en Égypte. Il scrute alors la mappemonde accrochée et déclare qu'« Il » (sa version alternative) doit être décédé, car la zone autour de Gizeh est marquée d'un point rouge, ce qui signifie que la zone a été bombardée par les vaisseaux spatiaux goa'uld.

Notes

  • Seule une photo de cette version alternative de Daniel Jackson affichée sur l'écran d'un ordinateur est visible (SG1 : Une dimension trop réelle).
  • Sur le fichier informatique de Catherine Langford, la dernière localisation connue de Jackson était l'Égypte et le fichier a été mise à jour en 1997. Ce fichier mentionne aussi que l'adresse et le numéro de téléphone de Jackson sont inconnus.
  • Sur les fichiers de Catherine Langford, la date du 23 juillet 1990 apparaît comme date de contact de cette dernière avec Jackson. Les notes précisent qu'il a refusé.

Voir aussi

  • Le docteur Daniel Jackson, la contrepartie de la réalité principale.

références