Samantha Carter (réalité Une dimension trop réelle)

De Stargate Wiki Sémantique
Révision datée du 12 février 2020 à 11:47 par LIMAFOX76 (discussion | contributions) (Mauvaise date de décès)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'astrophysicienne civile de la réalité alternative de Une dimension trop réelle. Pour le personnage principal de la franchise Stargate, voir Samantha Carter. Pour les autres « Samantha Carter », voir Samantha Carter (homonymie).
Samantha Carter
Un personnage de Stargate SG-1
Ce personnage provient d'une réalité alternative
Samantha Carter (réalité Une dimension trop réelle).jpg
Informations biographiques
Planète d'origineTerre
Décès1997 (par suicide)
Salle de réunion du SGA
Genre
RaceTau'ri
EspèceHumain
StatutDécédée
Informations sur la famille
PartenaireJack O'Neill (fiancé décédé)
Informations socio-politiques
OccupationAstrophysicienne
SalutationDocteur
AffilationSGA
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété parAmanda Tapping
Voix françaiseHélène Chanson
Première apparitionUne dimension trop réelle

Le docteur Samantha Carter, Ph.D était une astrophysicienne civile provenant d'une réalité alternative, travaillant pour un programme Porte des étoiles alternatif. Afin de pouvoir aider le Dr Daniel Jackson pour qu'il puisse avertir sa propre réalité d'une invasion goa'uld imminente, elle se sacrifia en faisant exploser une grenade à main, tuant au passage plusieurs gardes serpents.

Biographie

Le passé du docteur Samantha Carter est relativement identique à celui de la Samantha Carter de la réalité principale à deux différences majeures près. Premièrement, c'est une civile et non une militaire. Deuxièmement, elle est fiancée au brigadier général Jack O'Neill (SG1 : Une dimension trop réelle).

Évolution du personnage

Une dimension trop réelle (1997)

Le Dr Daniel Jackson semble perdre la tête. Il discute avec Catherine Langford qui n'était pas supposée être là (SG1 : Le Supplice de Tantale), et quand il demande à voir le capitaine Carter, il apprend que Samantha Carter ne fait pas partie de l'armée mais qu'elle est docteur dans le civil. Lorsqu'il la rencontre enfin avec le « brigadier général » Jack O'Neill, Carter ne le reconnait pas et rapporte à O'Neill qu'ils ont perdu Washington et Philadelphie. Quand Jackson demande ce qu'elle veut dire par « perdu », O'Neill autorise Carter à lui montrer une grande carte avec de larges zones coloriées en rouge. Carter explique que ces points rouges représentent toutes les villes détruites. Lorsque Jackson répond que cela n'est pas possible, il demande à Carter s'il existe une possibilité que la Porte des étoiles ait mal fonctionné et l'ait fait arriver dans une version de la Terre complètement différente. Carter répond que la Porte des étoiles ne peut pas amener quelqu'un dans une réalité alternée. Catherine Langford suggère qu'il pourrait s'agir du miroir qu'il a trouvé sur P3R-233. Une technicienne rapporte à Carter qu'ils reçoivent des transmission codées d'Air Force One. Carter lui ordonne de notifier le général O'Neill, puis elle demande à Langford de briefer les voyageurs pour Genesis.

Jackson dit à Carter qu'« il » (le Jackson de cette réalité) doit être mort. Après la destruction d'Air Force One, Carter pense que le grand vaisseau spatial se dirigeant vers Cheyenne Mountain va les pulvériser. Mais Jackson remarque qu'il se pose sur la montagne. Lorsqu'O'Neill ordonne l'évacuation par la Porte des étoiles, Carter lui dit que la porte est activée depuis l'extérieur et que le vortex ne peut être maintenu que durant une demi-heure.

Plus tard, dans la salle de réunion, Langford et Carter font écouter à Jackson une cassette audio, enregistrée trois mois plus tôt dans le même quadrant que P3R-233. Jackson traduit la première partie du message : « Attention aux destructeurs. Ils viennent de... », puis entend une série de pulsations. Carter les analyse et les divise en six groupes. Jackson reconnait une adresse sans le point d'origine, utilisant un numéro spécifique par symbole pour définir l'adresse. Pour trouver le point d'origine, Jackson dit que la porte alien se trouve sur une cassette vidéo. Lorsque Langford annonce que la porte est désactivée, Carter ordonne d'appeler le site beta, mais malheureusement, la porte terrestre est de nouveau activée depuis l'extérieur. Regardant la cassette vidéo de Jackson, Carter découvre une autre réalité et est vraiment étonnée de découvrir que les réalités parallèles existent vraiment.

Quand Jackson réussit à convaincre O'Neill de tenter une négociation avec le Teal'c, Carter enlace O'Neill et les deux s'embrassent. Ils sont fiancés, contrairement aux contreparties de la réalité de Jackson.

Un peu plus tard, dans la salle de contrôle, Carter réussit à accélérer la procédure d'appel de cinq secondes. Le colonel George Hammond suggère à Carter d'initier la séquence d'autodestruction afin de décevoir l'ennemi. Quand Langford commence à lancer une nouvelle séquence d'appel, Carter se précipite vers la salle de réunion pour rapporter la télécommande du miroir quantique. Mais des gardes serpents sont présents. Elle leur dit qu'elle a des renseignements pour Apophis. Elle leur donne la télécommande, sort une grenade à main et la dégoupille. La grenade explose, tuant toutes les personnes.

Notes

  • Contrairement à la Samantha Carter de la réalité principale, le Dr Samantha Carter n'est pas militaire et n'a de ce fait aucun problème avec les règlements de l'armée. Elle entretient donc sans problème une relation amoureuse avec le brigadier général Jack O'Neill, les deux étant même fiancés.
  • Contrairement à sa contrepartie de la réalité principale, Carter a les cheveux longs.
  • Bien qu'elle ne fasse pas partie de l'armée, Carter sait comment utiliser une grenade à main, arme militaire par excellence.

Voir aussi

références