Planète gravière

De Stargate Wiki Sémantique
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Planète gravière
Image de la planète
Informations astrographiques
Adresse UniverseGlyph03.png UniverseGlyph34.png UniverseGlyph12.png UniverseGlyph07.png UniverseGlyph19.png UniverseGlyph10.png UniverseGlyph17.png [1]
Galaxie Galaxie sans nom
Atmosphère Respirable
Statut Active
Informations sociétales
Population Aucun
Intérêt pour la Terre Chasseur Nakai
Informations non liées à l'univers Stargate
Première apparition Soupçons

La planète gravière[1] est une planète aride situé dans une galaxie sans nom traversée par le Destinée.

Vue générale

La planète est aride aux alentours de la Porte des étoiles, avec quelques traces de végétation beaucoup plus loin.

Géographie

Lieux sur la planète gravière

Visiteurs notables la planète gravière

Histoire

Un vaisseau éclaireur a posé une Porte des étoiles sur la planète. Avant l'arrivée du Destinée, à une période non définie, un chasseur Nakai s'écrasa pour une raison non déterminée sur la planète (SGU : Soupçons).

Évolution détaillée

Soupçons (2009)

Le Destinée sort de VSL à proximité de la planète. Une équipe, composée de Robert Caine, Dale Volker ainsi que du ss-lt. Vanessa James et de l'aviateur Rennie comme renfort militaire, est envoyée par la Porte des étoiles. Une fois sur place, Caine se plaint de ne pas avoir pris des chaussures adéquates. Pensant que la planète n'a rien à offrir de plus que de la roche, ils s’apprêtent à rebrousser chemin quand ils tombent sur un petit vaisseau alien échoué là.

Nicholas Rush veut se rendre sur place pour analyser la première évidence de technologie sur la bonne dizaine de planètes visitées, et le colonel Everett Young semble d'accord avec lui. Sur la planète, Volker conclut que le vaisseau n'est pas Ancien d'après sa conception et les matériaux utilisés, et Caine ne distingue aucune émission de quelque nature que ce soit depuis le vaisseau. Young ordonne à l'équipe en place de remballer tout et de revenir au Destinée.

Une fois l'équipe partie, Young s'explique avec Rush au sujet du suicide de Spencer maquillé en meurtre. Ils argumentent et finissent par se battre. Après un moment de lutte, Young assène un coup à Rush qui le met KO. Young rentre seul à bord du Destinée, déclarant que Rush a provoqué un éboulement qui l'a enseveli et il ne s'en est pas sorti.

Beaucoup plus tard en pleine nuit, Rush reprend ses esprits et réalise qu'il a été abandonné sur la planète.

Premier Contact

De retour à bord du Destinée, Nicholas Rush explique à Chloe Armstrong, Eli Wallace, Adam Brody et Dale Volker comment il a réussi à s'échapper de la planète. Il a réussi à activer les systèmes à bord du chasseur Nakai et pense avoir activé par la même occasion un signal de détresse. Peu de temps après des aliens ont montré le bout de leur nez et l'ont emmené.

Seuls au monde

Alors qu'Eli Wallace, Matthew Scott et Chloe Armstrong tentent de se rapprocher du Destinée en passant d'une planète à une autre après s'être sortis vivants du labyrinthe de la planète aux ruines. Eli analyse les adresses de Porte des étoiles à portée et réalise qu'ils s'éloignent du vaisseau car il reconnait l'adresse de la planète aride sur laquelle se trouve le chasseur Nakai. Eli pense qu'ils devraient aller sur cette planète, car Rush avait réussi à remettre en service l'ordinateur du vaisseau et ils trouveront certainement quelque chose.

Sur place, ils retournent à bord du vaisseau, finissent par allumer la console et découvrent grâce à Chloe qu'ils arrivent presque à l'extrémité de la galaxie et qu'ils doivent se presser s'ils ne veulent pas se retrouver coincés pour de bon. Ils partent aussitôt.

Notes

  • Le nom de la planète n'est pas défini dans les dialogues des différents personnages mais provient d'un schéma officiel de la production montrant les symboles de l'adresse. Sur celle-ci se trouve les termes Gravel pit planet (traduit ici par « planète gravière »).[1] Il est considéré comme faisant partie du canon vu que le schéma est officiel.

Références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Voir cette image provenant du blog de Joseph Mallozzi.