Edora

De Stargate Wiki Sémantique
Révision datée du 18 avril 2017 à 07:14 par LIMAFOX76 (discussion | contributions) (→‎{{ep|Shades of Grey}})
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Edora
Image de la planète
Un lac d'Edora (SG1 : La Pluie de feu)
Informations astrographiques
Adresse Stargate SG·1 symbol 28.svgStargate SG·1 symbol 38.svgStargate SG·1 symbol 35.svgStargate SG·1 symbol 09.svgStargate SG·1 symbol 15.svgStargate SG·1 symbol 03.svg
Galaxie Voie lactée
Nbre de soleils 1[1]
Nbre de lunes Au moins 2
Atmosphère Respirable, similaire à celle de la Terre
Statut Active
Informations sociétales
Population Quelques centaines
Race(s) Actuellement : Edorans
Précédemment : Goa'uld
Période technologique Actuellement : Agraire
Domination Actuellement : Edorans
Précédemment : Goa'uld
Informations non liées à l'univers Stargate
Première apparition La Pluie de feu

Edora (appelée P5C-768 par la Tau'ri) est une planète de la Voie lactée. Proche d'une ceinture d’astéroïdes, elle est sujette à des pluies de météorites à peu près tous les 150 ans. En 1999, suite à l'une de ces pluies, le colonel Jack O'Neill y fut bloqué pendant plus de trois mois avant d'être finalement délivré.

Vue générale

La planète est verdoyante avec une atmosphère comparable à celle de la Terre. La planète tourne autour d'un seul soleil[1] et possède au moins deux lunes. Tous les ans à la même époque, la planète passe près d'une ceinture d'astéroïdes qui provoque une pluie d'étoiles filantes, appelée « pluie de feu » par les locaux. Son sol contient des traces de naquadah déposées par strates tous les 150 ans. Tous les 150 ans aussi, la planète se rapproche dangereusement de la ceinture et des météorites finissent par percuter la surface de la planète provoquant un chamboulement géologique (SG1 : La Pluie de feu).

Géographie

Races vivant sur Edora

Personnes originaires de Edora

Visiteurs notables de Edora

Lieux sur Edora

Histoire

Il y a des milliers d'années, les Goa'uld ont déporté des humains sur Edora. Ayant été laissés à leur sort à un moment donné, les villageois ont appris à survivre et à subvenir à leurs besoins essentiels. Malgré tout, la population décrut au fil du temps (SG1 : La Pluie de feu).

Évolution détaillée

La Pluie de feu (1999)

Trahisons

Alors que le colonel Jack O'Neill est forcé de prendre sa retraite suite à une « bavure » de sa part, ce dernier demande au général George Hammond une dernière faveur afin de retourner sur Edora pour retrouver Laira. Hammond l'accorde.

Une fois sur Edora, O'Neill se dépêche d'appeler une autre adresse sur le DHD et arrive dans une base du NID.

Notes

L'envers du décor

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. 1,0 et 1,1 L'image sur ordinateur du système solaire d'Edora montre clairement un seul soleil.